Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Goazen....

Publié le par BIL XOKOA

ME-2011-bi 4510

ME-2011-bi 4527

ME-2011-bi 4525

ME-2011-bi 4512ME-2011-bi 4483

ME-2011-bi 4454

ME-2011-bi 4530

Publié dans Archives

Partager cet article

Repost 0

Bi diap....

Publié le par BIL XOKOA

Publié dans Archives

Partager cet article

Repost 0

Bilan! vous avez dit bilan?.....

Publié le par BIL XOKOA

ME-2011 4094

Du théâtre du sport, de la danse des bersto de la cuisine du beau temps et bien sur de la musique, cette 22° édition restera parmi les plus belles jamais réalisées.

Musicalement, les différents groupes qui se sont produits, nous ont amenés de leurs contrés leurs délires, leur culture, leur bonne humeur et surtout de la convivialité.

Des riffs des standards barbaresques de Rockbox, des fandango fanfaresques d'Ezpela aux sonorités du P'tit Balu....

La virtuosité de Snoopy au groove manouche, Les fils du Vent ont pour père ce souffle qui nait du jazz et la route pour mère, cette route ou l'on a senti toutes les influences musicales du quintet.

En raisonnance Kauter sinfoni, combo local aux accents souletino-celtes clin d'œil un peu « tarte à la crème » aux beltz des mascarades. ME-2011 4129

Samedi soir, un set dinatoire, Oillarak et Musik'alde chantant et jouant jusqu'au chant du coq.

Un étrange voyage débuta à 22:00 avec les « Julot Torride » duo décapant, technique et virtuosité au féminin, un spectacle surprenant, dérangeant par moment, où les chants se tricotent aux idées reçues des relations entre homme et femmes.

Après Cel3, voici venu le temps de Cel6, le temps du feu qui forgea les mélodies des gigues celtes.

Chaud à plus d'un titre....

Botu luze eta xoka-tira donnèrent le ton du dimanche, force et efforts, plusieurs équipes se sont affrontées.

Après la force, la grâce du spectacle « Goazen » costumes et danses, la beauté des sourires à celle du voyage.

Bersto eta Axuri bazkari, la saveur et l'esprit, le bon goût des bersto à celui de la table, de l'esprit des bertsolari à celui des saveurs de table.

ME-2011-bi 4514A 15:30, Goulamas'K, groupe revendiquant haut et fort sa culture occitane, de la cabrette à la gratte ska et de la gaita et du bouzouki.

Andde Duhalde et sa formation rock, section rythmique puissante, guitares ciselées et voix bluesy, distillant ses standards et dont le public reprenaient les refrains.

Et vint l'heure de The Booze, déferlement d'acier irlandais et de cette fierté qui fit les Cathares, puissant provocateur et sans concessions, défiant et haranguant un public qu'il jugeait trop timide, trop endormi. Punky, funky, dirty.....comme j'aime.

Voilà mon bilan

 

La fatigue, une météo souvent capricieuse un bilan financier tout aussi capricieux font autant de raisons de vouloir s'arrêter. Alors l'avenir du festival en question? bien sur, c'est celle là meme  que l'on se pose àprés chaque édition et puis l'on se dit «  bat haboro...  hordago eta kanta »

 

ME-2011 4382

The BOOZE, lors de son set, a crié haut et fort au micro que notre festival gratuit, rappelons le, se devaient de continuer, la rencontre et l'échange avec Goulamas'K, qui sont aussi organisateur d'un festival « la fête de la musique prématurée » et beaucoup d'autres choses font qu'au final toutes ces contraintes s'effacent au profit de la joie que tout cela nous procure et qui nous réchauffe le cœur lors des longues soirée de préparation froides de l'hiver.   

 

L'avenir de M.E. en question!! On a pu le lire et l'entendre, c'est vrai, je regrette seulement que l'on ne retienne qu'une interrogation sur un hypothétique arrêt du festival alors qu'il y avait à se nourrir de tant de choses de cette 22° edition.

Dommage...

Batitte

Publié dans Archives

Partager cet article

Repost 0

Egitarau....

Publié le par BIL XOKOA

 

 

MÜSIKAREN EGÜNA22

Urdiñarben

MAIATZAREN 13, 14, 15 AN

 

MÜSIKAREN EGÜNA 22

13,14, 15 MAI 2011

Ordiarp

 

 

OSTIRALEA 13 AN 

21 etan : XISTERA OSTATÜAN

 

« MARI BI SOS » :Hiru emazte etxeko akodiñen olinpika jokietan Antzerkia

« LES FILS DU VENT »Jazz ethno-Manouche

  Kauter zinfonia

Sartzea: 10 €

 

NESKENEGUNA 14 AN

15 etan : ANIMAZIO ZENTROAN

 

EZTABADA”: Lege eta Askatasun Ipar aldean?

 

19 ak et’erditan: OIHALPEAN

Tapas ostatü kantore “MUSIKAL’DE”eta “OILARRAK” taldeekin

 

21 etan: OIHALPEAN Konzertü

P’TIT BALU” Swing Manouche Fanfara 

<Jerry Cunningham>> Irlanda

“JULOT TORRIDE” Sonü egile Gizon jale

CEL 3”  Eusko Irish rock’nroll

MÜSIKAL’DE” Xiberoko zinfonik Orkestra

Sartzea: 10 €

 

IGANTEA 15AN

 

MÜSIKAREN EGÜNA 22

10 ak et’erditan: “ Botuluze eta xoka tira” Euskal herriko hamar talde “XI BA”

elkarteak antolatürik

11 aket’erditan: Mundüaren ützülia dantzaz“GOAZEN” Zarelako taldea

12 ak et’erditan : Bertsu Saioa

13 etan : Axurki BazkariaIkastolek zerbütxatürik.

15 et’erditan : KONTZERTUAK DOHAINIK

ROCK BOX” Fanfarra.

P’TIT BALU” Swing Manouche Fanfara 

ANJE DUHALDE” Müsikalari Euskal Herria

THE BOOZE” Irish trad punk

Xiberoko kantore eta Dantzak Publikoarekin

GOULAMASK” Ska rock Occitano

EZPELA” Txarranga

IBILIZ” Soinüegile Euskal Herria

 

Tinta erakusketa : Xiberoko tintazaleak, Gonzalo ETXEBARRIA eta Uztarroko margolariak, arropa mustraka.

 

 

VENDREDI 13 MAI 

21H 00 : au Chistéra

 

« MARI BI SOS » Trois femmes aux jeux olympiques des tâches ménagères (Théâtre en basque)

« LES FILS DU VENT »Jazz ethno-Manouche

kauter zinfonia

Entrée: 10 €


SAMEDI 14 MAI

15 H 00 : au Centre d’Animation

 

« DEBAT » : Droit et liberté en Pays Basque Nord?

 

19 ak et’erditan: Sous le chapiteau :

Tapas et apéro chantant animé par “MUSIKAL’DE”et“OILARRAK”

21 H 00 : CONCERT:Soirée sous le chapiteau

« P’TIT BALU» Fanfare swing manouche

<<Jerry Cunningham>> Irlanda

« JULOT TORRIDE », Musiciennes mangeuses d’hommes et chanteuses Saintes nitouches

« CEL 3 », Eusko Irish rock n’roll

«  MÜSIKAL’DE » Macédoine de virtuoses souletins

Entrée: 10 €


 

DIMANCHE 15 MAI 

MÜSIKAREN EGÜNA 22

10H 00 : « Botuluze et Xoka tira » avec dix équipes d’Euskal Herri organisé par « XI BA »

11 H 30 : Spectacle de danses autour du monde «  GOAZEN » par la troupe Zarena Zarelako

 

12 H 30 : Bertsolari

 

13 H 00 : Repas avec l’agneau de lait cuit au feu de bois.

 

15 H 30:CONCERTS   GRATUITS

ROCKBOX” Fanfare toulousaine

« P’TIT BALU» Fanfare swing manouche

«ANJE DUHALDE »  Pays Basque

THE BOOZE »  Irish trad punk

Danses et Chants souletins avec le public

  “GOULAMASK” Ska rock Occitano

EZPELA” Txarranga

IBILIZ” Euskal Herria

Tout au long de la journée :

Une Exposition de Peintures de divers artistes souletins.

Exposition des oeuvres de Gonzalo EXTEBARRIA et de divers artistes d'Uztarro et défilé de mode.

 

Publié dans Archives

Partager cet article

Repost 0

ME 2011....

Publié le par BIL XOKOA

 

Récemment mis à jour-copie-1

Publié dans Archives

Partager cet article

Repost 0

Le P'tit Balu....

Publié le par BIL XOKOA

http://a1.l3-images.myspacecdn.com/images02/79/a06bc8726a6a4d8ea2104f7f486a4ff0/l.gifComme souvent, c'est d'abord la rencontre de deux passionnés, Jean et Seb, qui est à l'origine de ce mini combo. L’un est saxophoniste, l’autre accordéoniste, et leurs répertoires musicaux s'accordent et se complètent. Ils jouent beaucoup ensemble dans différentes formations, et se retrouvent même à “taper le bœuf” avec un certain... Manu Chao ! .... Au vu du succès à chacune de leurs représentations inopinées, ils passent le pas et, rejoints par Julien à la guitare, ils créent ..Le P'tit Balu... Avec l’envie de fusionner tous trois leurs univers colorés où se retrouvent pêle-mêle le swing manouche, la valse, les musiques de l'est ou encore le jazz. .... Ambiance garantie ! .... A la demande, ..Le P'tit Balu.. s’agrandit : s'ajoutent, pour le plus grand plaisir du public, Jean-Mi à la contrebasse ou Pierre à l’hélicon et Gégé aux percussions. ....

  • ..Jean.., saxophone soprano.. ..Sébastien.., accordéon.. ..Julien.., guitare.... Rejoints, à la demande, par ..Jean-Mi.. à la contrebasse ou ..Pierre.. à l’hélicon et ..Gégé.. aux percussions. ...... http://a1.l3-images.myspacecdn.com/images02/112/a35a54fe15114766ad87a3899595a521/l.jpg
  • Influences: Kusturica, Bregovic et les musiques festives d'ici et d'ailleurs (avec un regard d'une dolcevita sous le soleil qui perce un beau matin de printemps...). ......

 

 

Le P'tit Balu "Musikaren Egunean"     Maitzaren 15 & 16 Mai

Publié dans musika talde

Partager cet article

Repost 0

Cel3.....

Publié le par BIL XOKOA

Le groupe CEL3, originaire de Bayonne, partage leur amour de l’Irlande à travers une musique rock aux sonorités basque et celtique.

Passionnés de musique irlandaise, Dominic Earl, guitariste de Nico Etxart et de Sun Flowers (à la guitare et au bodrhän), Xabi Etcheverry (au violon) et Christophe Duguet (à la basse, chant, et grosse caisse) se sont lancé le défi de faire valser les kilts du pays.

« C'est de l'Irish’n’Roll Music avec une touche irlandaise, une touche basque et un esprit pop folk, assure Christophe Duguet. Les chansons parlent un peu de tout, de la naissance, de la mort, des relations de couple (''Can't be you''), de rugby (''The Try''), de la morosité d'une vie perdue!!! (''It could be worse'')»

Cel 3 au théatre de Bayonne from aquitainetv on Vimeo.

 

Cel3 ""  Musikaren Eguna 22"   Maitzaren 14 Mai

 


Publié dans musika talde

Partager cet article

Repost 0

Ostatuko.....

Publié le par BIL XOKOA

Bil Xokoa eta Müsik’aldeak antolatürik

« Ostatüko.. » hona nola aukertzen diekü Oilarrak taldea bere ikusgarri berria; zerenda Rock 'N' roll-ago bat eta ostatü mahainen üngürüan, kantatore eta dantza, edari goxo bat eküan eta paztex bat bestean.

Martxoko 12an, 7eterditarik aintzina Bil Xokoan, urdinarben

Lekun gainen jateko eta edateko.....

 

 http://lavieextraordinaire.voila.net/surprises/image/Vignette_2_BiakHordago.jpg  Le groupe OILARRAK propose un concept nouveau: le cabaret-concert à proximité du zinc et d’un public qui peut aisément prêter de la voix ou oser le pas de deux. Les voix et les instruments se sont musclés pour l’occasion pour revisiter un registre plus rock’n roll.

On pourra donc chanter, danser, encore chanter mais aussi se restaurer sur place lors de cette soirée du samedi 12 mars 2011 dans les murs de Junuenia si chers aux associations Bil Xokoa et Müsik’alde organisatrices de ce rendez-vous. Un excellent entraînement à 2 mois de Müsikaren Egüna !

Publié dans Euskal Herrian

Partager cet article

Repost 0

Goulamas'K.....

Publié le par BIL XOKOA

Goulamas'k est un groupe de musique ska rock Occitano/français créé en 1999 basé entre Toulouse et Marseille, au cœur de la garrigue de Béziers.Ils sont en grande partie originaire du village de Puisserguier, blotti à 18 kilomètres de Béziers et Roquebrun dans la vallée de l'orb. Ils chantent en occitan, castillan, catalan et français. Leur nom signifie "maladroit bordélique" en occitan, avec un K pour Kommando.

  • http://www.steamprod.com/images/photop/gkphoto2010-2.jpgNaissance du groupe à la fin des années 1990, à Puisserguier. Il se produit notamment en concert sur le parvis de la cave coopérative du village lors de la fête de la musique en 1997.

  • 2000: Premier CD, un 4 titres enregistrés live à Sommières lors d'un festival de musique ska.

  • Ete 2003: Les Goulamas'k participent au rassemblement altermondialiste sur le plateau du Larzac où l'on a pu entendre José Bové ou encore Guy Bedos.

  • Hiver 2004: Les Goulamas'k participent à la Caravana Occitana (caravane occitane) et réalisent une tournée avec des artistes occitans, dont Miquèu Montanaro, en Languedoc, avec halte obligée à Puisserguier. Lors du concert de Puisserguier, les spectateurs montent sur la scène de la Maison du Peuple pour faire la fiesta avec les artistes de la Caravana Occitana.

  • Composition du groupe en 2005 Gardarem la Tèrra: Filou au chant; Fred, chant et guitare; Renaud, batterie tonitruante et chœurs; Manu, basse et chœurs; Machino, guitariste fou et chœurs; Pierre à la trompette endiablée et Stéphane au saxophone virevoltant.

Après un mouvement de musicien dans le groupe, le groupe en 2010 est composé de: Yadou au trombone/ graille catalane/ sac de gemec (cornemuse) catalane/ chant et chœur; Angel à la batterie; Sly basse et chœur; Kdel gratte et chœur; Jean-Luc à la trompette et au Bouzouki et Fred au chant/ graille catalane et haut-bois du languedoc et n'oublions pas les gens de l'ombre: Claudie tourneuse/manageuse/administratif et éclairage; Fredosz sonorisation et autres travaux de son; Nathalie aux costumes et arts plastique; Ged chargé de diff et autres bizz de mangement.



Les Goulamas'k proposent "un rock péchu et coloré". Le groupe a créé un véritable mescladis (mélange) de toutes les musiques: rock, ska, fanfare, peña, flamenco, hard-rock, punk...

La musique des Goulamas'k emprunte beaucoup au rythme du ska mais en y mêlant une touche plus ensoleillée que dans les îles britanniques. Si le groupe peut être assimilé à la mouvance des groupes occitans comme les Fabulous Trobadors ou Massilia Sound System, la musique dégage une énergie nettement plus rythmique que les autres, proche du ska-rock ou même du ska-punk. Il n'est pas rare de voir les spectateurs d'un concert des Goulamas'k danser un pogo ou même s'adonner aux joies du stage-diving. Une musique plus "violente" donc, moins ragga que les Massilia, et des textes très revendicatifs. Par ailleurs, les Goulamas'k n'hésitent pas à injecter une dose de sons de la garrigue de Piquetalen (un mas situé au nord de la commune de Puisserguier) dans leurs CD, ainsi que des chansonnettes enfantines.


http://www.info-groupe.com/photos/goulamask.jpg

Les Goulamas'k expriment un rejet de la bureaucratie parisienne, ou tout au moins étatique et centralisatrice, et oppose à la France jacobine une idée de fédération des régions, prenant en compte les cultures locales, mais sans pour autant rejeter le mélange ethnique. Au contraire même, les paroles des Goulamas'k sont radicalement antifascistes, antiracistes et prônent la tolérance et le respect des autres. Les Goulamas'k n'oublient pas pour autant leurs racines et font régulièrement l'apologie de leur culture: lo papet (dans lo Paissèl), le vin rouge du Languedoc (dans Lo Mòl, lo vin e la vinha en Oc son ligats coma los òmes e la tèrra :" le vin et la vigne sont liés en oc comme les hommes à la terre".), la garrigue où chantent les cigales (dans Coinçat, Coinçat dins un pais entre Tolosa e Marselha al mièg de la garriga al còr de l'Occitània: "Coincés dans un pays entre Toulouse et Marseille, au milieu de la garrigue, au cœur de l'Occitanie", c'est Piquetalen, derrière la colline de Saint-Christophe à Puisserguier où le groupe se retrouve souvent.), et encore la chichoumée ou chichomèia, (la ratatouille). Les textes du groupe sont chantés en plusieurs langues: l'occitan, langue sinon maternelle toujours très présente et matrice du groupe, est la plus mise en avant; cependant, les Goulamas'k chantent aussi en Français, en Catalan et en Castillan. Par contre, aucune chanson en anglais pour l'instant, pas même au niveau de reprises en fin de concert (a part un refrain sur SDF).

Le groupe (avec l'association Patatr'Oc) est aussi à l'origine de la Fête de la Musique Prématurée qui a lieu chaque année vers la fin du mois de mai à Puisserguier. Petite rectification: l'association Patatr'oc le kri des cigales a été créée en 1994 à Puisserguier, à cette époque là le groupe ne s'appelait pas encore goulamas'k mais goulamas avec Mosca, J-kris, Seb, Jérémy et Fred, le K est arrivé en 99. Et depuis 94 les différents musicien(ne)s on toujours aidé l'assos dans ces activités culturelles.

http://www.goulamas-k.com/galerie1/galerie2008/fete_musik_08/images/12.jpgCette fête est ouverte aux jeunes artistes de la région et même d'ailleurs, du moment qu'ils partagent les mêmes goûts musicaux ou défendent les mêmes valeurs altermondialistes. Ainsi, on a pu voir se produire lors de cette fête les groupes suivants: Stevo's Teen, Fermin Muguruza, les Suprêmes Dindes, Obrint Pas de Valencia, La Talvera, Mauresca Fracas Dub, Pablo Quedad artiste ferailleur, la Varda ou encore L'Art à Tatouille. L'édition du 26 mai 2007 a rassemblé, entre autres, Dead Spike et Tusta Bueta.

Les membres du groupe ont aussi fondé une fanfare qui crée une joyeuse farandole dans les rues lors de manifestations festives ou de carnavals: la Fanfare des Goulamas où les musiciens déambulent déguisés en insectes.



Publié dans musika talde

Partager cet article

Repost 0

Booze brothers.....

Publié le par BIL XOKOA

The Booze Brothers ou The Booze est un groupe se définissant comme Irish trad punk. Leur musique est basée sur le métissage et l’énergie. Métissage des influences (traditionnel irlandais, oriental, slave…) des genres (rock, hardcore, electro, folk, world, punk) et des langues (anglais, français, occitan, gaélique..).

http://www.e-monsite.com/cabougeausud/4dr4lr6-booze.jpgLe groupe fut créé à Toulouse en 1998 par Elian Besson, Bertrand Yates, Laurent Carbonell, et Pascal Moore, tous membres du groupe Uranium 235. Bertrand étant de père irlandais et de mère agenaise, et les autres membres étant tous friands de bière brune, le répertoire fut un mélange de morceaux irlandais et de brutalité acoustique. L'origine du nom s'explique par le fait que "Booze" signifie la boisson, le liquide utilisé lors des très nombreuses fêtes de l’année : le résultat fait visiblement référence au film de John Landis, "Les Blues Brothers".

Mais le groupe ne pouvait continuer avec pour seule motivation la vitesse de consommation de pintes de bière. Aussi des changements de « line up » eurent-ils lieu et un nouveau batteur (Nicolas Dandine) ainsi qu’un nouveau violoniste (Léonard Zandstra) coïncida avec les premières scènes des Booze Brothers. Leur programme se composait alors de reprises des Pogues et de musiques traditionnelles irlandaises. C’est sous cette formation que le groupe enregistre en 2001 son premier album « Drink before you think ». Ce premier album sera à moitié vendu, à moitié échangé contre de la bière, et le tirage se tarit après quelques 600 exemplaires.

 

Les concerts se faisant de plus en plus nombreux et le public grandissant, The Booze Brothers se mirent à composer http://c2.ac-images.myspacecdn.com/images02/150/l_96da586875124309873f15889f418c91.jpgleurs propres morceaux et à construire leur prestance scénique, notamment avec l’arrivée de David Dutech à la batterie. De même les compositions prirent une nouvelle tournure avec le nouveau violoniste venu exprès du Québec, Loïc Fanning et l’entrée de Laure Nuzzi au bodhràn. Les festivals s’enchaînèrent, la notoriété des Booze grandit et le public était de plus en plus nombreux. Le son du groupe est alors tourné vers le mélange du traditionnel pur avec le rock teinté de punk et d’autres choses aussi insolites que variées. Le deuxième album « Elevator » en 2004 sera représentatif de ce nouveau son. Enregistré moitié studio et moitié live, il témoigne aussi de l’importance de la scène dans la vie du groupe.



The Booze Brothers créèrent en 2006 leur propre maison de disque, le Label Booze. Celui-ci devait permettre aux Booze Brothers de tous vivre de leur musique et de permettre plus tard à d’autres groupes métissant traditionnel et rock de se joindre à eux. Cette professionnalisation correspond avec le départ de Loïc vers des cieux plus calmes et l’arrivée du phénomène Emma. Celle-ci apprit le programme en 15 jours et permit encore un pas en avant dans la composition et la prestance scénique. The Booze Brothers - and sisters - sortirent aussi des frontières et commencèrent à jouer dans plusieurs pays d’Europe, se forgeant ainsi une identité plus forte et une expérience plus importante. Fort de cette expérience, le Label Booze se proposa d’enregistrer le troisième album des Booze appelé « Hang on » en 2007. Enregistré, mixé et masterisé par quelques grands noms du rock, Hang on marque le tournant d’une ère plus rock et plus prononcé du groupe.

 

http://a1.l3-images.myspacecdn.com/images01/43/aae57f0c31713e0d52d39b5ffceb2eb4/l.jpgDébut 2008 marquera un tournant majeur dans l’histoire du groupe. En recherche de son (passage à la flûte de Fred Machemehl) et de repères, Bertrand Yates et Elian Besson, les fondateurs du groupe cessent de jouer ensemble. Cette rupture marque le changement de nom de Booze Brothers en The Booze, due à la séparation des frères d’armes. Tout le line up sera ainsi réorganisé, passant de 5 à 6 membres (arrivée d’un accordéon et d’un nouveau violoniste) et en insistant plus sur le côté punk rock et énergique du groupe, sans pour autant laisser de côté les airs traditionnels et les rythmiques irlandaises.

En mars 2010, le groupe sort un nouvel album, Reels and Squeals, distribué par Mosaïc Music. Dans la lignée de Hang On, celui-ci combine reprises punk de traditionnels irlandais et compositions originales, en anglais, en français et en basque.


I Want sex


THE BOOZE | Myspace Music Videos

Publié dans musika talde

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>