Müsikaren Egüna 2013.....

Publié le par BIL XOKOA

Le village d’Ordiarp (Urdiñarbe) accueille les  17, 18, et 19 mai la 24e édition de  Müsikaren Egüna. Trois jours de concerts, débats,  théâtre, organisés par l’association BIL XOKUA.

 

Le programme de cette fête populaire reflète le souhait des organisateurs de développer les échanges entre le monde culturel basque et les autres peuples du monde.

Müsikaren Egüna se présente comme « la Fête de toutes les cultures avec une place particulière donnée à la langue basque : l’Eüskara.

le festival débutera le Vendredi, à 21 : 00 au Restaurant le Chistèra :

« PIED DE  BICHE » pièce de théâtre de Maika Etxekopar, Hélène Jacquelot et Bruno Hollemaert

Deux comédiennes passent d’un rôle de femme à l’autre pour mettre en scène des moments de vie quotidienne entre une grand-mère et sa petite-fille, entre deux amies, entre une mère et sa fille…

Emergent de ces scènes intimes les thèmes de la maternité, du deuil, du mariage, du viol, de la vieillesse avec lesquels chaque femme a à démêler.
L’accordéon, la guitare et le chant interviennent tantôt pour exprimer poétiquement le vécu de ces femmes, tantôt pour accompagner ces moments de vie et permettre aux personnages de s’élever d’un quotidien parfois pesant 

La soirée se poursuivra avec  « PIUREK »  10 musiciens colombiens qui nous feront découvrir  la musique andine traditionnelle et contemporaine du sud de la Colombie. Dirigé par Gregorio Yalanda.

La formation est composée de dix musiciens professionnels et semi-professionnels de deux communautés indiennes Andines : les PAEZ et les GUAMBIANOS.

L’objectif de leur venue est de proposer une image différente des communautés andines de Colombie, ainsi que d’encourager le partenariat entre les paysans des Pyrénées et ceux de leurs communauté. Cela se concrétise par de simples échanges d’expériences liés à la transformation et la vente de produits alimentaires entre producteurs.

Ils sont invités par les jeunes agriculteurs du 64 et l’AFDI (Agriculteurs Français et Développement International).

Et se terminera avec «KAUTER ZINFONIA » Txaranga  souletine, composée d’une douzaine de musiciens passionnés.

 

 Le festival se poursuivra le Samedi 18 Mai  dans la salle municipale dès :

10 :00 :.La journée de la danse Souletine (débats, expos d’habits, concours de danse, créations, photos, vidéos, diaporamas….)

Conférence sur la danse souletine : Histoire

Conférence sur la danse le 18 mai à Ordiarp

Dans le cadre des journées de Müsikaren Egüna à Ordiarp, la Communauté de communes, la commune de Mauléon, Xiberoko Zohardia , Aintzindariak et Bil Xokoa organisent une journée dédiée à la danse souletine.

Cette journée aura lieu le 18 mai 2013 à Ordiarp et se déroulera toute la journée.

Au programme :

-      Conférence sur la danse : "de la mascarade souletine....au spectacle de danse mascarade", proposée par Claude Iruretagoyena

-      Débat sur la danse souletine d'hier, aujourd'hui et demain

-      Expositions de costumes

-      Danses souletines

http://www.commune-montory.fr/dans%20basq%20montory.jpgCette journée sur la danse sera l'occasion également d'exposer le travail fait par les couturières qui ont été accompagnées par le styliste Erramun Garcia. 

 

19 :30 : Sous le chapiteau

 

Apéritif en chanson et pintxo/tapas :

 

-      « Oilarrak »  

-      Karaoké sur grand écran invitant le public à se réapproprier l’art du chant basque

-      Animation de rue avec « Müsikalde », « B BAND » et «  1 BRUIT KIKOUR »

 

21 :00

-      « BOUDU LES COPS » Trois toulousaines musiciennes chanteuses pour un spectacle humoristico-erotico-accoustique ….quand elles arrivent sur scène, plus rien ne les retient. On a l’impression qu’elles arrivent d’une autre planète, mais qu’elles observent la notre avec beaucoup de pertinence. ….. … http://www.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2011/10/21/201110211058.jpgLes histoires, les chansons et la prestation vous "scotchent sur place" …. … Tout est prétexte à rire. Les jeux de mots volent à tout va, pour la plus grande joie des spectateurs.

 

23 :00 :

-      « EZ LO QUE HAY » Un style ska punk rock par 12 Landais excités pour secouer l’immobilisme

 Es lo que hay. Ça veut dire, littéralement, en espagnol : "C’est ce qu’il y a" ou "C’est ce qui existe". C’est une banda du grand Sud Ouest, un grand bazar de chanteurs et de musiciens qui vont et qui viennent. Il y a de la guitare, du violoncelle, des cuivres, de l’accordéon etc. Le style est plutôt alternatif, les textes en français alternant entre des moments de douceur et des explosions de sons dans tous les sens.

 

Journée du DIMANCHE 19 Mai : Müsikaren Egüna  24

 

10 :30 : Un passe-rue ouvre le programme du dimanche avec les danseurs du village et  de la musique de rue avec « 1 BRUIT KIKOUR », « EZPELA » et « B BAND »

« Botuluze et sokatira » : championnat des jeux basques organisé par « XIBA »avec six équipes d’Eüskal Herria.

11 :30 : Défi de jeux de force basque à la scie et à la hache entre les joueurs de Xiberoa/BNafarroa/Lapurdi.

12 :30 : BERTSO SAIOA : des joutes verbales en versets improvisés sur plusieurs thèmes donnés en basque auront lieu à la salle municipale, avec six bertsulari souletins.

 

13 :00 : 800 Repas avec l’agneau de lait cuit au feu de bois servi par les ikastola de Soule

15 :30 CONCERTS

Plusieurs concerts sont à l’affiche le dimanche après-midi :

-    http://www.lejsl.com/fr/images/951D40AA-3A36-4FA6-A367-876217E87895/LBP_03/le-kaktus-groove-band-fait-partie-de-la-programmation-du-samedi-23-juin-ph-dr.jpg  « 1 BRUIT KIKOUR » Rock fanfare aux mélanges de styles improbables : Un combo de 5 musiciens, une énergie rageuse, autour d’un trio guitare basse batterie, d’une multi-instrumentiste  et d’un chant en français. Influences : Cold War Kids, Arcade Fire, Tool. Fanfare à l’ancienne, impertinente festive et joyeuse .Tout sourire propose des chansons à texte, originales et engagées, où se mêlent humour, révolte et poésie, sur fond de rock alternatif, explosif et cuivré.

 

-      « PETTI » Euskal blues

           Petti  né à Bera en 1973 , cela fait quelques années déjà qu’il  parcourt les scènes du Pays Basque même  s’il  a été rarement en Iparralde . Juan Luis Perez Mitxelena  de son vrai nom commença à l’âge de seize ans avec le groupe « Noise » pour continuer avec le groupe « Zup ». Son style de musique se rapproche du rock américain avec un mélange de folk. Il a déjà cinq disques à son actif et a par ailleurs pris part dans RAFA RUEDA, TXUMA, BARRENCE WHITFIELD et autres. Sa particularité  est sa voix éraillée et grave que vous pourrez apprécier à Müsikaren Egüna.

 

-      « PIUREK » 

     Musique andine traditionnelle et contemporaine du sud de la Colombie. La formation est   composée de dix musiciens professionnels et semi-professionnels de deux communautés indiennes Andines :    les PAEZ et les GUAMBIANOS.

-      « Danses et chants souletins avec le public » : une dizaine de musiciens souletins marquent les sauts et font danser le public sur des danses traditionnelles souletines.

 

-      « LES RAMONEURS  DE MENHIR »

   Punk Celtique - Breizh - www.myspace.com/lesramoneursdemenhirs

   Formé en 2006, Les Ramoneurs de Menhirs est un groupe breton de trad- punk celtique. Il   est constitué d'Éric Gorce à la bombarde et Richard Bévillon au biniou, du chanteur  traditionnel Maurice Jouanno et de Loran, guitariste du groupe Bérurier Noir. Sur fond de boîte à rythme survoltée, Les Ramoneurs de Menhirs composent des thèmes frénétiques tout en restant fidèle au répertoire traditionnel breton. En effet, si les quatre dialectes de la langue bretonne sont représentés dans leurs chansons, Les Ramoneurs n'hésitent pas pour autant à les revisiter lorsqu'il s'agit pour eux de faire passer un message plus actuel.

 Le groupe déborde d'énergies ! Des reprises de trad Breton avec une bonne dose de Punk Rock. Des reprises de trad Punk à la sauce Bretonne La fusion est détonante !!! Les textes en Breton réveillent l'esprit d'une Bretagne Libre. Et au milieu de tout ça, Louise Ebrel, qui semble s'amuser comme à son premier fest-noz. Louise chanteuse traditionnelle bretonne spécialiste du Kan Ha Diskan, forme de chant spécifiquement armoricain, en connait un rayon. Avec sa voix, initiée par sa non moins célèbre maman Eugénie Goadec… En Bretagne, il y a une vraie culture festive qu’on retrouve chez tous les celtes. C’est un décompresseur et tout le monde en a besoin.

 http://2.bp.blogspot.com/_cEsEKBIMbtc/Sdo0TwdKt6I/AAAAAAAAADQ/lbHNfsyaS70/s400/DSC04027.JPG

-      «  EZPELLA TXARRANGA »

-      «  ZEZENAREN TALDEA » groupe d’Eüskal Herria  "punky boltxebik tzigane" formé en 2007 eta "Holako"

Tout au long de la journée :

-       Exposition d’habits de danses par Claude et Ion  Iruretagoiena, travail des couturières souletines, expo photos de mascarades et danses souletines, videos et créations, maquettes miniatures de Nicole Lougarot.

 

 

Publié dans musikaren eguna

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article